0615694711

Richard Douieb

richard

Richard Douieb dirige le Krav Maga en Europe. Il a été délégué par Imi Lichtenfeld, le fondateur, pour le représenter sur le continent européen.

Si l’on demande « est-ce que les Arts Martiaux sont efficaces dans la réalité ? »
cela sous entend que l’art martial fait l’homme.
Or, en Krav Maga on a tendance à penser que c’est l’homme qui fait l’art martial.Richard Douieb

Une vie au service du Krav Maga

Né à Jérusalem en 1956, Richard Douieb a vécu en France jusquà l’âge de 16 ans. Il retourne en Israël où il débute les arts martiaux.

A 17 ans, à l’armée, il découvre le Krav-Maga. Il passe un diplôme d’instructeur militaire avec Imi Lichtenfeld.

Maître Imi Lichtenfeld et Richard Douieb

A l’âge de 23 ans, Richard revient en France. Il pratique différentes disciplines : Atemi-ju-jitsu, Boxe thai, Boxe Américaine, où il obtient un titre de champion de France en 1983. Finalement Richard décide de se consacrer au Krav-Maga après avoir passé son diplôme d’état en Israel. Il ouvre la première école de Krav-Maga en 1987.

La renommée de la discipline s’est répandue quand, en 1993, il devient formateur en self-défense du GIGN. Il le restera jusqu’en 2005.

Notre discipline est reconnue aujourd’hui comme « la self-defense » par excellence. Les autres systèmes s’y réfèrent ou s’en inspirent grâce au génie de son fondateur Imi Lichtenfeld que j’ai eu le privilège de suivre pendant vingt-quatre ans. Imi m’a enseigné le Krav Maga bien sûr, mais aussi beaucoup plus que cela. Il a influencé jusqu’à ma vision et mon interprétation de la vie. En cela il a été le grand Maître que j’aurais souhaité que chacun de vous puisse connaître. Il m’a appris la simplicité du mouvement dans la pratique du Krav Maga, comme dans mon fonctionnement quotidien, pour ne privilégier que l’essentiel.
Dès lors qu’il m’a confié le rôle de responsable pour l’Europe, mon obsession principale a été de transmettre cette richesse qui doit nous faire comprendre que le Krav Maga, dont la finalité peut-être radicale et sans concession, n’est pas paradoxal avecun humanisme et une tolérance affichée.Richard Douieb

Quelques dates-clés

1970 à 1974 : Pratique de la boxe anglaise, du Karaté, et du Krav Maga au Kibboutz en Israël.

1974 à 1976 : Recrutement dans une unité commando d’élite de l’armée israélienne.

1976 à 1977 : Démobilisation de l’armée après blessure. Une année de convalescence.

1977 à 1980 : Reprise des cours de Krav Maga quotidiennement, parallèlement à des études de professeur d’éducation physique. Diplômes obtenus : professeur de gymnastique, moniteur et ceinture noire de Krav Maga.

1980 : Retour en France. Apprentissage du Judo, Ju-Jitsu et boxe américaine, française et Thaï.

1982 : Passage de la ceinture noire en Ju-Jitsu et boxe américaine. Obtention de la deuxième Dan de Krav Maga, passée en Israël.

1983 à 1986 : Champion de France de boxe américaine et enseignement de boxe américaine à Argenteuil. Plusieurs séjours en Israël pour stages. Obtention de la troisième Dan de Krav Maga.

1987 : Passage du diplôme de professeur de Krav Maga reconnu par l’éducation nationale en Israël.Retour en France et fondation de la première école de Krav Maga. Mandat de représentant officiel du Krav Maga en Europe délégué par le fondateur.

1990 : Plusieurs retours en Israël. Obtention de la quatrième Dan de Krav Maga

1993 : 1ère année en tant que formateur officiel des gendarmes du G.I.G.N. (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale). Cours réguliers jusqu’à aujourd’hui deux fois par semaine.

1995 : Obtention de la cinquième Dan.

1997 : Création de la FEKM et en devient le président.

2003 : Grâce à son travail, le Krav Maga acquiert la reconnaissance d’état sous la tutelle de la FFKDA. Il en devient le référent national.

2007 : La FEKM fête ses 10 ans.

2009 : Suite à certaines difficultés récurrentes, Richard Douieb et la quasi totalité des instructeurs en France décident de quitter la FFKDA pour préserver le Krav Maga tel qu’ils le connaissent.

2012 : La FEKM se structure, 7 commissions sont mises en place, Steve Schmitt est nommé Directeur Technique Européen et Directeur Technique National.

2014 : Richard Douieb est nommé Directeur Technique National, Steve Schmitt est nommé président de la FEKM – Secteur France

Le maître en action